• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un manque d’argent

Un manque d’argent - Brendan Gresham

C’est un cas assez spécial, me direz-vous, mais c’est la réalité. On pourrait écrire un roman, ou faire de ma vie un film, qui saura générer beaucoup d’argent. Je ne doute pas que l’histoire qu’on pourrait pondre à partir de ce que les autres me font vivre serait accrochant du début à la fin. Mais, ce que les gens me disent, c’est que je dois publier cette histoire en tant que fiction, et non pas en tant que biographie. Pourtant, c’est la deuxième option que j’envisage sérieusement.

La gestion du patrimoine que je vais laisser derrière moi quand mes jours seront finis risque d’être bien minime. Je ne veux pas devenir riche. Ce n’est pas mon but. De plus, je dépense tellement d’argent pour les procédures légales que je dois entamer, que je n’ai presque plus de liquidités. Mais, si je ne me concentre pas sur ces problèmes, je ne pourrai pas vivre en paix. Je vais souffrir et continuer à endurer un enfer que je ne souhaite qu’à ceux et celles qui me le font vivre. Dans le fond, on est supposé faire aux autres ce qu’on veut que les autres nous fassent, et on ne fait pas aux autres ce qu’on ne veut pas que les autres nous fassent. Pourtant, ces gens-là se foutent de la règle d’or, et me font vivre des cauchemars à tous les jours. Que veulent-ils ? Que cherchent-ils de moi ? Que pensent-ils découlera de leurs actions maléfiques ? S’ils croient que leurs tortures vont créer des réponses positives, ils se trompent. Rien de bien ne sortira de ces situations horribles qu’ils me forcent de vivre.

Alors pour le moment, je dois absolument dépenser dans le seul but d’en finir avec ces horreurs. Je crains avoir fait une erreur en acceptant de me joindre aux cours que je suis en ce moment, car ça gruge une très grande part de mon temps, et je vais devoir payer la facture qui vient avec ça. Certes, ce sont des cours très intéressants, et quoique je doute avoir fait le bon choix, je vais apprendre amplement de choses qui portent sur des sujets qui me tiennent à cœur. Par contre, avant de m’inscrire à nouveau à des cours, je vais devoir me libérer des problèmes qui détruisent tous les autres aspects de ma vie. Sinon, je ne serai pas en mesure de continuer avec mes classes. Je suis trop faible à cause d’un manque flagrant de sommeil, en plus de difficultés avec le stress. Je ne sais pas où tout cela va me mener.

À propos de l’auteur :

author