• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les défis d’être un restaurateur

Être un restaurateur au Québec, c’est vraiment tout un défi. Pourquoi ? Parce que nous devons toujours composer avec … vous aurez deviné, la température. Sans compter une clientèle qui s’y connaît hyper bien en restauration, et qui désire vivre une réelle expérience positive : bouffe, lieu, service. Rien de moins !

Par exemple, on cherche de plus en plus longtemps, à profiter de l’été “sur la rallonge”. Qui ne préfère pas un bon verre de vin à l’extérieur, plutôt qu’à l’intérieur, quand on peut avoir accès à quelques belles percées de soleil. Voilà pourquoi il est important d’inclure sur les terrasses, des chauffe-terrasses commerciaux Québec, la ville où se trouvent tellement de bons restaurants. 

Ça, c’est sans compter l’intégration de toits couvrant pour les jours de pluie que l’on peut aussi enlever aisément lorsque le soleil se pointe le bout du nez. Il y a même une console pour les DJ sur les terrasses les soirs de 5 à 7 lorsque la jeune faune de branchés se pointe le bout du nez.

Certain ont même décidé de laisser leur terrasse ouverte l’hiver pour des moments thématiques du genre : cabane à sucre, vin chaud et barbecue d’hiver. Tout est mis en place pour que les clients vivent encore et toujours, au gré des saisons une expérience incroyable ! 

Toujours ouvert aux suggestions

S’il y a bien une chose que j’aime faire, c’est de lire les commentaires et les suggestions de la clientèle. C’est d’ailleurs grâce a elle que l’idée de la terrasse chauffante a beaucoup gagné en popularité.

Malgré les nombreux défis, j’imagine que les restaurateurs réussissent tout de même à retirer énormément de plaisir de ce mode de vie et de ces nombreuses responsabilités.

Ouais, pas pour rien que le titre de mon billet s’appelle : “les défis d’être un restaurateur”.

À propos de l’auteur :

author